Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Road-trip en Belgique & aux Pays-Bas - Partie 1

Gand

Gand

Mercredi 6 Avril - Journée 1

Reims - Blaringhem - Gand

347 km

 

Il est 8h lorsque nous quittons la maison en convoi. Je suis devant, en voiture, le coffre chargé de tous les bagages. Mon mari me suis avec le camion de l'entreprise, que nous devons déposer au garage, dans les Hauts-de-France.

La route est pénible, longue et le trafic est dense. Il est difficile de se suivre comme ça en convoi, je dois toujours ralentir et ne pas quitter mon rétroviseur des yeux, Ben n'a pas le GPS dans le camion, il manquerait plus que je le perde en route.

Nous arrivons vers 11h chez Ecomag, nous déposons le grosse bête et ça y est, les vacances peuvent enfin commencer! Pour faire plaisir aux enfants, nous avons décidé de déjeuner au Buffalo Grill. Le plus proche du garage et qui reste sur notre route, est celui de Mereten. Nous y arrivons un peu avant midi, il n'y a presque personne. Le service est agréable, on est au petit soin pour nous. En suggérant du vin à mon homme pour fêter son anniversaire, le serveur tout heureux d'apprendre la bonne nouvelle, lui fait préparer un gâteau. Nous aurons une sacrée barre de rire quand celui-ci arrivera sur la chanson pour enfants "le petit indien".

Un petit indien à Buffalo

Un petit indien à Buffalo

Nous passons la frontière avec un temps mitigé mais sec. A peine arrivons-nous à Gand, que la légende des vélos en Belgique (et plus tard au Pays-Bas) se vérifie. Il faut être très attentif dans cette ville où il y a beaucoup de piétons, le tramway et de nombreux cyclistes qui vont dans le bon sens mais aussi à contre-sens. Il y a une foule immense en ce mercredi, on se demande bien pourquoi... nous n'obtiendrons jamais l'explication.

Nous trouvons sans trop de mal l'entrée du parking public que m'avait recommandé l'hôtel par mail. Notre hôtel se situe dans le coeur piéton de la ville, se garer dans se parking aérien est une bonne option. Il nous suffira de marcher 5 minutes avec nos valises pour gagner l'hôtel.

Arrivez à l'hôtel B&B Gent Centrum, nous avons la bonne surprise de découvrir que notre chambre est déjà prête. Nous déposons nos valises dans notre jolie chambre, nous rafraîchissons un peu, avant de nous habiller plus chaudement pour partir à la découverte de la ville.

B&B Gent Centrum
B&B Gent Centrum
B&B Gent Centrum

B&B Gent Centrum

Munis d'une carte du centre historique, nous gagnons les berges du canal pour nous promener dans le Graslei. Depuis le pont Sint-Michielsburg, nous admirons les maisons de style Renaissance qui longent le court d'eau. Malgré le temps maussade, la balade est agréable. Lorsque nous croisons par le pont Grasburg, une dame interpelle mon mari en flamand, elle lui montre quelque chose dans l'eau. En fait, il y a une poule d'eau dans son nid et elle est entourée de toute une marmaille de poussins. Ils sont mignons avec leurs petits becs rouges.

Quelques gouttes commencent à tomber, nous décidons que c'est le bon moment pour aller visiter le château des Comtes de Flandre (Gravensteen). Le premier château est attesté au IXème siècle, Baudoin Ier de Flandre l'y aurait fait bâtir pour repousser les Vikings et protéger la ville des pillages. C'est un véritable joyaux pour les médiévistes que nous sommes. Il possède tout ce qu'on aime dans ces grandes fortifications : un donjon, une crypte, des armes, des armures, des oubliettes, une étable, un chemin de ronde....

La visites est très ludique via un audioguide de plus de 18 points. C'est un dénommé Walter qui raconte l'histoire des lieu sur un ton très humoristique qui plait beaucoup aux enfants. A la fin de la visite, passage obligatoire par la boutique d'où nous repartons avec des épées et armures, évidemment.

Graslei
Graslei
Graslei
Graslei
Graslei
Graslei
Graslei

Graslei

Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre
Château des Comtes de Flandre

Château des Comtes de Flandre

La pluie et le vent redoublent, nous décidons de changer un peu notre programme et partons à la recherche du pub dans lequel nous devions passer la soirée. Notre but est de nous réchauffer autour d'un verre. Ce minuscule café s'appelle 't Galgenhuis. C'est le plus petit café de la ville et peut-être l'un des plus petits du pays. Il est en fonction depuis le XVIIIème siècle, avant cela c'était le lieu où on achetait des tripes. Derrière celui-ci, les condamnés à mort attendaient l'exécution de leur triste sentence. Dommage, la façade est recouverte d'échafaudages, je vous invite à regarder sur internet comme il est mignon car je n'ai pas pu faire de photos 😥 On a la chance d'être placé dans le minuscule pièce du haut où on accède par un escalier très escarpé. De là-haut on a vu sur la salle et d'habitude sur la place. Pensez à prévoir de l'espèces, car ce petit café n'accepte pas les cartes bancaires.

En sortant, nous faisons quelques achats culinaires, notamment le fameux cuberdon, qui est la spécialité de la ville. C'est un cône en sucre garni de confiture de framboise (on en trouve aussi à d'autres parfums maintenant). C'est bon!! 

Avant de retrouver la pluie, nous préférons étudier la carte au sec. Nous repérons une rue qui s'appelle la rue des Graffitis. Ca nous interpelle et nous intrigue, dans ce coeur médiéval, une ruelle ou le street art est roi, nous décidons de partir à sa recherche. Ce n'est pas facile, malgré mon bon sens de l'orientation, j'ai eu du mal, toute la journée, à me repérer dans Gand. 

Après quelques minutes de marche, elle est là, toute colorée, toute différente, toute à part de ses voisines. Certaines oeuvres sont magnifiques, mais nous déplorons que la plupart d'entre elles, soient recouvertes de tags tout pourris... quel gâchis!

Ruelle des Graffitis
Ruelle des Graffitis
Ruelle des Graffitis
Ruelle des Graffitis
Ruelle des Graffitis
Ruelle des Graffitis

Ruelle des Graffitis

Nous remontons la rue des "clochers" et là nous découvrons que la ville s'est complètement éteinte. Il est 18h et plus rien, le calme, la foule a disparu, les églises sont fermées, nous nous cassons le nez sur St Baafskathedraal, sur le Beffroi... Où sont-ils tous passés? Ils dînent bien sur! Car chez les Flamands et on le verra aussi chez les Néerlandais, on mange vers 17h30-18h! 

Qu'à cela ne tienne, nous allons nous mettre à l'heure flamande. Nous prenons un fast-food pour regagner notre hôtel et après un repas rapide pas très sain mais efficace, nous terminons notre première journée vautrés sur les couettes moelleuses de chambre quand dehors il pleut à verse.

La route, le froid, la balade auront rapidement raison de toute la tribu.

Gand
Gand
Gand
Gand

Gand

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article